En août 1991, des passionnés de théâtre, tous amateurs, montent sur les planches à Mens pour un spectacle qui sera le premier d’une longue série.

Deux semaines plus tard, les choses se précisent avec la création de l’association Trièves, Histoire et Théâtre. La préfecture de l’Isère lui attribue le matricule 20064.

Ainsi officielle, l’association peut travailler sur des projets réguliers. Et en effet, pendant 7 ans, la troupe amateur va travailler dur pour présenter une création différente tous les étés. L’une des pièces, sur le thème de l’ascension du Mont-Aiguille, s’est jouée par deux fois. Une autre, Le moulin de Joseph de la Quique, basée sur une légende du Trièves, a même été donnée à plus de dix reprises (Mens, St-Laurent-en-Beaumont, Tréminis, etc.).

L’un des spectacles contenait quelques danses folkloriques. Il n’en a pas fallu plus pour que naisse un groupe folklorique au sein de l’association, lui permettant de perpétuer les traditions populaires qu’elle chérissait tant et mettait déjà en valeur par le théâtre. Pour cette raison, en décembre 1996 l’association a changé de nom : elle est devenue Trièves, Histoire, Théâtre, Danses et Traditions.

Puis la tendance s’est inversée : le folklore a pris de plus en plus de place, et le théâtre s’est petit à petit effacé. Pour autant, nous n’avions pas envisagé de rester sur notre faim. L’envie de repartir de plus belle pour une création théâtre nous taraudait. Mais il nous manquait le thème. Nous étions alors au cœur de l'été 2003.


C'est à cette époque que Marion(s) les gants ! est née. Trois ans plus tard, la pièce réalisée, nous nous sommes rendu compte qu'il était fort compliqué d'avoir une seule association pour deux activités différentes, et il a été décidé de scinder Trièves, Histoire, Théâtre, Danses et Traditions en deux : le groupe folklorique garde l'association et la renomme Dansons en Trièves, et la troupe théâtre se crée sous la dénomination déjà utilisée de Troupe TAM (TAM pour Théâtre Amateur Mensois). [Président : Pierre LESCURE - Secrétaire : Christine FILIPE - Trésorier : Romain JOUBERT]

La plupart des comédiens qui ont participé à Marion(s) les gants ! ont rempilé sur un nouveau projet. D'autres, par manque de temps, pour des ennuis de santé ou par éloignement géographique, ont arrêté là cette belle aventure. Belle, car cette expérience nous a tous enrichis : c'était l'occasion de faire connaissance avec des gens que nous croisions dans la rue sans vraiment les connaître, d'accueillir quelques nouveaux arrivants et de les intégrer rapidement à la vie locale, de travailler sur notre timidité, de nous voir progresser, etc.

Site conçu et réalisé par Pierre LESCURE - 04 76 34 84 46 - 06 88 47 62 50 - pierre_lescure@hotmail.com